Les filles de vingt ans

A vingt ans
Tout en rêvant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Qui les regardent
Complaisamment

A trente ans
En souriant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Qui bavardent
Entre elles souvent

A quarante ans
Le vin buvant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Qui s’attardent
Pendant ce temps

A cinquante ans
Le cœur chancelant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Qui les regardent
En aguichant

A soixante ans
Tout en soufflant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Bien trop roublardes
Evidemment

Et à cent ans
Tout en bavant
Les hommes regardent
Les filles de vingt ans
Et par mégarde
Vont trépassant.